2013 - Numéro 002, Volume 1

PERCEPTION DES PHÉNOMÈNES HYDROCLIMATIQUES PAR LES POPULATIONS NAGOT DE LA COMMUNE DE OUESSE AU BÉNIN

VISSIN Expédit Wilfrid
Laboratoire Pierre PAGNEY : Climat, Eau, Ecosystème et Développement (LACEEDE). Université d‟Abomey-Calavi. BP 1338, Abomey-Calavi, République du Bénin. Courriel : exlaure@gmail.com

Résumé

Depuis les années 1970, on assiste à une recrudescence des extrêmes hydroclimatiques impactant durablement l‟environnement dont les populations rurales en ont une perception non connue par la communauté scientifique. Cette recherche est une contribution à une meilleure connaissance des perceptions des populations nagot des phénomènes hydroclimatiques dans la commune de Ouèssè. L‟approche méthodologique utilisée est basée sur la recherche documentaire et les enquêtes de terrain. L‟analyse des paramètres climatiques, à l‟aide de l‟Indice Standardisé de Précipitation sur la période 1971-2009, a permis de caractériser le climat. Il en ressort que les populations nagot ont une bonne connaissance des éléments du climat ainsi que des variations saisonnières. La saison des pluies (Assiko ojo), la saison sèche (Ahùn), la sécheresse (Houssa), l‟inondation (Adagùn) sont des terminologies maîtrisées par 96% de l‟échantillon d‟enquête. Les résultats obtenus montrent que plusieurs indicateurs directs et indirects permettent aux populations nagot de la commune de Ouèssè de tenir des discours relatifs aux déroulements climatiques et phénomènes hydroclimatiques. Elles ont développé plusieurs stratégies pour faire face aux manifestations des phénomènes hydroclimatiques.

Comments are Closed

Theme by Anders Norén