2015 - Numero 004, Volume 2

ORGANISATION ET GESTION D’UN ESPACE MARCHAND SPONTANÉ POUR LE COMMERCE DU POISSON FRAIS DANS LA VILLE DE KORHOGO, AU NORD DE LA CÔTE D’IVOIRE KOUDOU

KOUDOU Dogbo(1), KOUADIO Nanan Kouamé Félix(1), SILUÉ Pébanagnanan David(1), ZRAN Gonkanou Marius(2)

RÉSUMÉ: Cet article s’inscrit dans le cadre d’une analyse de l’organisation d’un marché spontané de vente de produits halieutiques issus de la pêche artisanale continentale dans le nord de la Côte d’Ivoire, précisément dans la ville de Korhogo. La commercialisation de produits de la pêche piroguière locale a lieu journellement sur un espace coincé entre l’une des principales artères de la ville et la grande mosquée. Il accueille dans un désordre apparent, mareyeurs, revendeurs et consommateurs. D’où la question de savoir : comment ce marché s’organise-t-il et fonctionne-t-il ? Pour tenter d’y apporter des réponses, la recherche s’appuie sur une approche méthodologique axée sur l’exploitation documentaire et des enquêtes de terrain. Les résultats obtenus montrent que derrière le méli-mélo offert par l’ambiance de marchandage, se dissimule une organisation spatiale des usages et des usagers. Cela se traduit par une appropriation des espaces par catégories d’acteurs. La diversité des micro-activités qui se sont développées autour de la vente du poisson accroit l’attractivité de ce marché et par conséquent sa forte fréquentation. Il est de ce fait source de nombreuses nuisances régulières, notamment la perturbation de la circulation automobile.

Mots-clés : produits halieutiques, acteurs, appropriation spatiale, Korhogo, Côte d’Ivoire.

Leave a Reply

Theme by Anders Norén