2014 – Numéro 003, Volume 1

DYNAMIQUE SEDIMENTAIRE DANS LE BASSIN VERSANT DE LA RIVIERE SO EN ZONE SUBEQUATORIALE DU BENIN MERIDIONAL

VODOUNOU Jean Bosco Kpatindé (1) &  TCHAMIE Thiou Tanzidani Komlan (2)

(1) Université de Parakou, BP 514, Parakou, Bénin, – Email : vjeanbosco@yahoo.fr

(2) Laboratoire de Recherches Biogéographiques et d’Etudes Environnementales, Université de Lomé

RÉSUMÉ

La dynamique sédimentaire a été étudiée dans le bassin versant de la rivière Sô. En effet, cette dynamique est tributaire des formes d’exploitation des ressources naturelles. Les populations dans la perspective de satisfaire leur besoin et de garantir leur bien-être sont amenées à marquer leur espace par des aménagements liés à leurs activités. Ces activités sont pour la plupart à l’origine des dégradations et par conséquent facteurs déterminants de la dynamique sédimentaire. Cette étude vise à déterminer le volume de terre perdue ou reçue par unité topographique. La méthode utilisée est celle des transects sur lesquels sont implantés des piquets d’érosion. L’analyse de la dynamique sédimentaire dans le bassin de la Sô montre que les sommets de plateau sont érodés avec 1,401 m3/an/ha de perte de terre, de même que les versants (8,473 m3/an/ha). Par contre, les zones d’accumulation que constitue la plaine d’inondation reçoivent tout ce qui est ablaté au sommet comme sur le versant (9,922m3/an/ha).

Mots clés : Dynamique sédimentaire, bassin versant, Sô, Bénin

Leave a Reply

Theme by Anders Norén