2016 - Numéro 005, Volume 1

LE PONT PHILIPPE GRÉGOIRE YACÉ ET LES PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE LA RÉGION DE JACQUEVILLE EN CÔTE D’IVOIRE

KONE-TAPE Bidi Fatoumata1; KOULAÏ Armand, DAKOURI Guissa Desmos Francis

Université Felix HOUPHOUËT-BOIGNY Abidjan

1-Ecole Normale Supérieur Abidjan, E-mails : kone.fatou63@yahoo.com, Koulai.armand@yahoo.fr, ddakouriguissa@yahoo.fr

Keywords: Port, Coffee-cocoa sector, Urbanization, Industrialization, Ivory Coast.

RESUMÉ

Jacqueville, bande côtière comprise entre l’océan atlantique et la lagune Ebrié, a des atouts physiques et humains qui lui confèrent le statut de zone touristique, agricole, piscicole et industrielle. Malgré ses potentialités, cette région n’a jamais connu un réel développement parce qu’isolée depuis plus de 65 ans à cause du canal de Vridi qui lui a fermé la seule voie d’accès. La construction du pont Philippe Grégoire YACÉ (PGY) en 2015 suscite non seulement un grand espoir chez les populations mais aussi soulève le problème de la place que cet équipement peut occuper dans le processus de développement de la région. L’appréhension de cette corrélation entre infrastructure et développement, a suscité ce présent travail dont le but principal est d’ébaucher les grandes perspectives qui s’ouvrent à Jacqueville avec la mise en service du pont. La démarche méthodologique utilisée comporte la recherche documentaire, l’observation et les entretiens auprès des autorités administratives, politiques et coutumières de la région. Les résultats montrent que Jacqueville a plusieurs atouts qui restent peu exploités à cause de la situation d’enclavement. Avec le pont PGY qui respecte toutes les normes requises en matière d’infrastructures, de nombreuses possibilités de développement sur le plan touristique, agricole et industriel vont connaître une embellie. Mais ce développement doit s’inscrire dans une vision de protection de l’environnement, gage de sa durabilité dans cette bande côtière de la Côte d’Ivoire.  

Mots clés : Philippe Grégoire YACÉ, perspectives, développement, Jacqueville

ABSTRACT

Philippe Gregoire YACE Bridge and Jacqueville region’s development prospects in Cote d’Ivoire

Jacqueville, coastal strip between Atlantic Ocean and Lagoon Ebrié, has physical and human assets which give it the status of tourist area, agriculture, fisheries and industry. Despite its potential, this region has never experienced real development because isolated for over 65 years because of Vridi channel that closed her only access. Construction of the bridge Philip Gregory YACE (PGY) in 2015 not only raises great hope in populations but also raises the issue of the place that this equipment can take in the region’s development process. The apprehension of this correlation between infrastructure and development has generated the present work whose main purpose is to outline the great prospects opening up in Jacqueville with the commissioning of the bridge. The methodology used includes desk research, observation and interviews with the administrative, political and customary in the region. The results show that Jacqueville has several unexploited strengths, because of its geographical location. With the PGY bridge meets all standards required in infrastructure, many development opportunities for tourism, agriculture and industry will experience an upturn. But this development must be part of a protective vision of the environment, guarantee its sustainability in the coastal strip of the Ivory Coast.

Keywords: Philip Gregory YACE, prospects, development, Jacqueville

Leave a Reply

Theme by Anders Norén