2016 - Numéro 005, Volume 2

LES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX ET SOCIO-ECONOMIQUES DE L’EXPLOITATION DU SABLE LAGUNAIRE DANS LA COMMUNE DE GRAND-POPO (BENIN)

KOMBIENI Hervé A.

Laboratoire d’Etudes des Dynamiques Urbaines et Régionales (LEDUR), Département de Géographie et Aménagement du Territoire (DGAT), Université d’Abomey-Calavi, Bénin

E-mail : hervekombieni@yahoo.fr)

RESUME

La problématique de l’exploitation du sable lagunaire est une question d’actualité dans la commune de Grand-Popo. La présente étude contribue à une connaissance des risques écologiques et des effets socioéconomiques liés à cette activité et des approches d’amélioration du système d’exploitation du sable lagunaire pour une gestion durable de la lagune.

L’approche méthodologique a consisté à la collecte des informations à travers la recherche documentaire et les travaux de terrain, leur traitement, et l’analyse des résultats à l’aide de la matrice de Léopold (1971).

L’exploitation du sable lagunaire dans la commune de Grand-Popo est à l’étape embryonnaire car inorganisée et revêt un caractère relativement artisanal. Dans le secteur de la lagune de Grand-Popo, l’exploitation du sable est plus qu’une activité de reconversion socioprofessionnelle et est animée par les chefs de carrière, les ramasseurs de sable, les chargeurs de sable et les consommateurs. Elle permet à ces acteurs d’accroître leurs revenus, d’améliorer leurs conditions sociales et économiques. En effet, les acteurs du secteur réussissent à mobiliser 30 % des gains pour assurer les besoins de santé, respectivement 15 % pour l’alimentation, l’instruction et le logement et enfin 10% sont consacré à l’habillement et à l’épargne. En revanche sur le plan environnemental, et selon les enquêtes de terrain, on assiste à une dégradation des berges (75,4 % des enquêtés) et des voies (90 %), ainsi qu’à la disparition de certaines espèces végétales et halieutiques (plus de 75,9 %). Enfin, l’activité affecte la santé de 95% des acteurs directs notamment les plongeurs, les ramasseurs et les ramasseurs chargeurs.

Mots clés : sable lagunaire, impacts socio-environnementaux, durabilité, Grand-Popo, Bénin.

ABSTRACT

The environmental and socio-economic impacts of the exploitation of lagoon sand in Grand-Popo (Bénin)

The problematic of the exploitation of lagoon sand is a topic of the day in Great-Popo. The present survey contributes to knowledge of the ecological risks and securities socio-economic linked of this activity and of the approaches of improvement of the operating system of lagoon sand for a lasting management of the lagoon.

The methodological approach consisted to collects it of the information through the documentary information retrieval and the works of land, their treatment, and the analysis of the results with the help of Léopold matrix (1971).

The exploitation of the lagoon sand in Large Popo township is in the embryonic stage because unorganized and dons a relatively artisanal character. In the sector of the lagoon of Large Popo, the exploitation of the sand is more that an activity of socioprofessional reconversion and is enlivened by the chiefs of career, the sand collectors, the sand shippers and the consumers. It permits to these actors to increase their incomes, to improve their social and economic conditions. Indeed, the actors of the sector succeed in mobilizing 30% of the gains to assure the needs of health, respectively 15% for the food, the instruction and the lodging and finally 10% are dedicated to the clothing and to saves it. On the other hand on the environmental plan, and according to the investigations of land, one attends to a deterioration of the banks (75,4% of them investigated) and of the ways (90%), as well as to the disappearance of some plant and piscatorial cashes (more of 75,9%). Finally, the activity affects the health of 95% of the direct actors notably the divers, the collectors and the collectors shippers.

Keywords: lagoon sand, socio – environmental impacts, durability, Gand-Popo, Bénin.

Leave a Reply

Theme by Anders Norén