2018-Numero 007, Volume2

ANALYSE DIACHRONIQUE DE LA DYNAMIQUE URBAINE ET DE L’ENVASEMENT DU LAC DU BARRAGE DU KAN DE BOUAKÉ (CÔTE D’IVOIRE)  

ETTIEN Dadja Zénobe *, KOFFI Kan Emile *, SYLLA Daouda ** et KOKO Konan Sylvain **

* Université Alassane Ouattara de Bouaké, Département de Géographie, (Côte d’Ivoire) ** Université Félix Houphouët Boigny de Cocody (Abidjan), Institut de Géographie Tropicale,


RÉSUMÉ

Le lac du barrage du Kan, situé au Sud de la ville de Bouaké, a été construit pour fournir de l’eau potable à la population. Il se trouve en aval du bassin versant du Kan, aujourd’hui soumis à une expansion urbaine.Cet article utilise la géomatique pour mener une analyse diachronique en vue de montrer l’impact de la dynamique urbaine dans le comblement du lac. Pour atteindre cet objectif, des données multi-sources sont utilisées (images, pluviométriques et démographiques) et traitées avec des logiciels de géomatique et de statistique pour obtenir des cartes, des graphiques, des courbes et des tableaux. Les résultats montrent une disparition progressive de la couverture végétale au bénéfice de l’espace anthropisé, sur le bassin versant du Kan. Cette mutation spatiale est le résultat de l’expansion non maitrisée de la ville. L’analyse statistique indique un niveau d’envasement fortement corrélé avec l’espace anthropisé (r=0,99) et la pluviométrie (r=1). Ces résultats révèlent une contribution significative de l’espace anthropisé au comblement du lac favorisé par l’érosion hydrique. Les précipitations abondantes, qui ont arrosé le bassin versant ces décennies durant, sont l’agent principal de cette érosion.

Mots clés : barrage du kan, envasement, bassin versant, dynamique urbaine

ABSTRACT

Diachronic analysis of the urban dynamics and the silting up of the lake of kan (Bouaké, Côte d’Ivoire)The lake of the Kan Dam, located south of the city of Bouaké, is built to provide drinking water to the population. It is downstream of the Kan watershed, which is now subject to urban dynamics. This article uses geomatics to conduct a diachronic analysis to show the responsibility of urban expansion in filling the lake. To achieve this objective, image, rainfall, demographic, and topographic data of the study area are collected. These data have been processed with geomatics and statistical software to obtain maps, graphs, curves and tables. The results show a gradual disappearance of the vegetal cover for the benefit of the anthropized spaces, on the catchment of the lake. This spatial shift is the result of the city’s disorderly expansion.Statistical analysis indicates the level of the siltation highly correlated with built-up space (r=0.99) and rainfall (r=1). This means a significant contribution of the anthropized space to the filling of the lake favored by water erosion. The abundant precipitation, which watered the watershed during these decades, is the main agent of this erosion.

Keywords : the Kan dam, siltation, watershed, urban dynamics.

Leave a Reply

Theme by Anders Norén