2017 - Numéro 006, Volume 1

PERCEPTIONS DES CAUSES DE DISPARITION DU PORC-ÉPIC À CRÊTE DE LA RÉSERVE DE BIOSPHÈRE DU NORD BÉNIN

MOUZOUN Séraphin*1&2, LOUGBEGNON Toussaint O.1 et CODJIA Jean T. Claude 1

1Laboratoire de Recherche en Écologie Animale et Zoogéographie, Université Nationale d’Agriculture (UNA), Bénin.

2 Université d’Abomey-Calavi (UAC), Département de Géographie et Aménagement du Territoire

RÉSUMÉ

Le porc-épic à crête (Hystrix cristata) est un rongeur, un gibier qui offre une source de protéines animales et des usages multiples pour les communautés locales au Bénin mais il se trouve de plus en plus rare même dans les aires protégées. L’objectif de l’étude est de comprendre les causes de la disparition de l’espèce auprès des populations riveraines de la Réserve Transfrontalière de Biosphère du W au Bénin. La méthodologie utilisée est une combinaison de l’approche participative sociale et d’enquêtes ethnozoologiques. La technique des entretiens semi-structurés a été utilisée pour recueillir les informations. Au total, 100 personnes à travers 5 villages ont été interrogées dans deux communes riveraines de la Réserve de Biosphère du W à savoir Banikoara et Kandi. Les résultats révèlent 5 causes fréquemment citées par les populations dont trois sont reconnues par la totalité des personnes interrogées (100 %) qui traduisent le constat d’une dégradation de l’environnement naturel : déforestation (agriculture et pression démographique), sécheresse (climat), diminution de l’espèce. 80 % des réponses indiquent une régression de la population. La régression des populations de porc-épic à crête est due à l’effet combiné de la péjoration climatique et des pressions anthropiques liées aux activités agricoles, pastorales et de chasse. Des orientations de conservation de l’espèce sont nécessaires afin d’atténuer la dynamique de disparition amorcée et causée par l’absence d’un plan de gestion participative, renforçant sa gestion durable.

Mots clés : Porc-épic à crête, perceptions, causes, réserve de biosphère du W, Bénin

ABSTRACT

Perceptions of the causes of disappearance of the crested porcupine of the northern biosphere reserve Benin

The crested porcupine (Hystrix cristata) is a rodent, a game that provides a source of animal proteins and multiple uses for local communities in Benin, but is increasingly rare even in protected areas. The objective of the study is to understand the causes of the disappearance of the species from the populations bordering the Transboundary W Biosphere Reserve in Benin. The methodology used is a combination of the participatory social approach and ethnozoological surveys. The technique of semi-structured interviews was used to gather information. In total, 100 people across 5 villages were interviewed in two communes bordering the W Biosphere Reserve, namely Banikoara and Kandi. The results reveal five commonly cited causes, three of which are recognized by all respondents (100%), reflecting a degradation of the natural environment: deforestation (agriculture and population pressure), drought (climate), decrease in species. 80% of respondents indicated a population decline. The regression of peaked porcupine populations is due to the combined effect of climate change and anthropogenic pressures associated with agricultural, pastoral and hunting activities. Conservation guidelines for the species are needed to mitigate the regressive dynamics initiated and caused by the absence of a participatory management plan, reinforcing its sustainable management.

Key words: Crested porcupine, perceptions, causes, W Biosphere Reserve, Benin

Leave a Reply

Theme by Anders Norén