2017 - Numéro 006, Volume 1

TENDANCES CLIMATIQUES DANS LA COMMUNE DE BANIKOARA AU BENIN (AFRIQUE DE L’OUEST)

KATE Sabaï1, TEKA Oscar2, CHABI Roméo B. K3., TENTE Brice3 & SINSIN Brice2

1 Institut National des Recherches Agricoles du Bénin (INRAB), 01 PB 884 Cotonou (République du Bénin).

2 Laboratoire d’Ecologie Appliquée, Faculté des Sciences Agronomiques, Université d’Abomey-Calavi, 01 BP 526 Cotonou (République du Bénin).

3 Département de Géographie, Université d’Abomey-Calavi, Calavi, Bénin, 01 BP 526 Cotonou (République du Bénin).

RÉSUMÉ

L’évolution des paramètres climatiques présentent aujourd’hui beaucoup d’incertitudes avec plusieurs conséquences sur les systèmes biophysiques. La présente étude a pour objectif de déterminer les tendances climatiques dans la Commune de Banikoara. Pour ce faire, les variations des données journalières relatives à la température et pluviométrie ont été analysées et les tendances déterminées. La présence de rupture dans la série de données et la variabilité climatique ont été respectivement détectées grâce au test de Pettitt à partir du logiciel Khronostat et au calcul d’indices climatiques au moyen de RClimDex. Des résultats, deux sous-périodes (1971-1990 et 1991-2014) ont été identifiées dans la série de données utilisée. Les hauteurs des précipitations ont augmenté significativement à l’échelle annuelle de la sous- période 1971-1990 à la sous-période 1991-2014, (R2=0 p-value = 0,906; slope estimate = -0,191, slope error= 1,606). Par contre le nombre moyen annuel de jours de pluies a baissé considérablement (p-value = 0,332 ; slope estimate = -0,019) de la 1ère sous-période à la seconde. Les pluies après 1990 sont plus abondantes mais mal réparties dans le temps entrainant des fréquentes inondations dans la zone. Les températures sont significativement en hausse tant pour les températures minimales (slope = 0,04) que pour les températures maximales (slope=0,016). Les températures minimales croissent plus vite que les températures maximales. En conclusion, il ressort que les saisons culturales sont déstructurées compte tenu de la nette tendance au réchauffement du climat et du changement du régime des pluies affectant les activités agricoles et pastorales de la Commune.

Mots clé : Tendance climatique, Régime des pluies, Activités agricoles, Banikoara, Bénin.

ABSTRACT

Climate trends in the District of Banikoara in Benin (West Africa)

Currently, climate trends have been associated with many uncertainties and impact affecting profoundly biophysical systems. This study aims at determining the climate trends in the District of Banikoara as prerequisite of the implementation of sustainable adaptive measures. For this purpose, daily temperatures and rainfall data were recorded, and trends analyzed. The test of Pettitt was performed using Khronostat to determine the discontinuity in rainfall time series. While climate variability was detected through indexes calculation using RClimDex. Results distinguished two sub-periods (1971-1990 and 1991-2014). Annual rainfalls increased significantly from the sub-period 1971-1990 to the sub-period 1991-2014 (R2 = 0, p-value = 0.906, slope estimate = -0.191, slope error = 1.606). The average annual number of rainy days decreased considerably (p-value = 0.332, slope estimate = -0.019) from the first sub-period to the second. Rainfalls after 1990 were more abundant but poorly distributed over time causing frequent floods in Banikoara. Temperatures were significantly higher with minimum temperatures (slope = 0.04) as well as maximum temperatures (slope = 0.016). The decrease in minimum temperatures was faster than in maximum temperatures. Profound change was observed in seasons due to the climatic warming, following by the shifting of the rain patterns which has affected agricultural and pastoral activities in the District.

Keywords: Climate trend, Rainfall patterns, Agricultural activities, Banikoara, Benin.

Leave a Reply

Theme by Anders Norén